Epreuves sportives / Sport contests

 

TRAVERSÉE DU LAC DU 15 AOÛT 2001

La traversée du lac d’Annecy est organisée par le club de natation des Dauphins d’Annecy avec l’aide de la municipalité annécienne et de différents partenaires. La naissance du club en 1931 a permis la création de la première édition de la traversée du lac. Le club maîtrise la gestion de la manifestation grâce à l’aide de centaine de bénévoles, pour une traversée qui mobilise régulièrement un millier de personnes.

Ayant l'habitude depuis plusieures annees de faire environ 50 longueurs quand je vais a la piscine, c'est donc quasiment sans entrainement que je me lance confiant dans l'epreuve la plus longue: 2,5 km. Mon but: eviter les crampes et finir la traversée avant le dernier !

 

Parcours

Distance

Départ

Arrivée

Catégorie

Grande Traversée 2500 mm Chavoires Canal du Vassé
avec contournement de l'île des Cygnes
à partir de 16 ans/licencié
non licencié/triathlète
handisport/homme et femme

 

 

Plan de la raversée du lac

 

 

Meme en arrivant 40mn apres les triatletes, il y a toujours quelqu'un pour me soutenir. Vers l'ile aux cygnes, j'ai malheureusement perdu du temps et nager a droite et a gauche quelques minutes, ne voyant pas ou aller au plus court ! Enfin, pour preuve, il reste le classement et le fameux T-shirt du club des Dauphins, organisateur de cette belle epreuve sportive. Le site du club donne d'ailleurs des informations supplementaires.

La presse

 

La 71eme édition n'a pas failli à la tradition; les compétitions ont réuni. professionnels et amateurs dans une ambiance alliant - sportivité et caractère convivial, très souvent familial, des épreuves de masse. La barre des 1000 inscrits a été dépassée, avec unemention toute particulière à la grande traversée. 522 concurrents au départ et 501 à l'arrivée. Les 21 nageurs manquant à l'appel, qui n'ont pas pu réussir leur défi, ont été immédiatement pris en charge par le service de sécurité. L'épreuve reine a été survolée par le Lyonnais Gaétan Richard et la très brillante Marion Perrotin.

 

Classement

460/502 ! Pas terrible mais bon, je l'ai finie cette traversée ! Et en prime, j'ai mon nom dans le journal. Avec une eau a 24°C, j'ai finalement evité les crampes. Promis, la prochaine fois, je m'entraine et je fais les 2500m en crawl. La, je devrais etre mieux classé.

 

 

Le 14 juin 2003, je decouvre le raid aventure... Organisé par le centre Grand Place de Grenoble, me voila avec les pros (enfin pas tous heureusement), en tout cas, beaucoup de sportifs (pas en herbe) ce qui mets la barre haute... Comme toute premiere, mon objectif est de terminer l'epreuve. Ce jour la je suis assez faible physiquement mais quand faut y aller... Je choisis donc le niveau intermedaire (challenger) correspondant le plus a mes possibilites physiques.

 

10h, c'est le depart en meute... On reste derriere. Les fous sont deja 1km devant apres 2mn de course. En regardant, je suis sur la photo de droite dans l'angle inferieur gauche (on voit le cadre jaune de mon velo), juste derriere Alain (en short blanc).

 

 

Tout commence par du VTT... Ca va, je suis a l'aise. Il ne fais pas trop chaud sur les hauteurs vers haute Jarrie et Brié. Mais mon coequipier () et moi sommes deja loin des premiers. En descendant vers Gieres, on croise quelques eclopés ayant ete un peu vite dans les descentes qui sont parfois raides. Une fois le long de l'Isere, il n'y a plus qu'a trouver le depart des canoes. La, il commence a faire chaud. Heureusement, l'Isere rafraichie un peu. En fait, 8 km en canoe, ca fait long d'autant qu'il n'y a pas tant de courant que cela !

Ensuite, le chrono est arreté. Ouf, il est 12h et il fait tres chaud au depart de la via ferrata, que je vais faire malgré la fatigue. Par chance, le photographe est dans le coin... Et me voici, parmi les centaines de photos officielles. Bon, dans la via, c'est clair, je suis bien encadré, et l'attente n'est pas si longue !

 

 

Vient ensuite la montée a la Bastille par les marches. En plein cagnard vers 14h. Il faisait sans doute pas loin de 37°C, pas un nuage, une canicule pas possible. Pourtant, je connais bien la montée pour l'avoir deja faite dans ces conditions. Et c'est un atout. Gerer l'effort, le rythme, la montée, les passages au soleil et en tunnel... bref, on double 2 ou 3 equipes dans la montée.

Puis c'est la descente vers la Tronche. Malheureusement, on a pris un mauvais chemin et on perd un peu de temps. Arrivé en bas pres du campus universitaire, c'est un soleil de plomb qui nous acceuille. Certains font maintenant des malaises. Le rolleur dans le campus ressemble au parcours dans une ville du desert abandonnée. La chaleur est a son paroxisme. Juste avant de reprendre le VTT, je sens que le soleil pourrait bien avoir raison de moi et je termine le rolleur doucement.

Le VTT dans la foret, une cote, puis deux, puis... mince, il se fait tard. Et on est toujours dans la foret a tourner, tous seuls depuis un bon moment. D'autre vont en sens inverse ! Enfin, apres presque 9h de raid, on franchit la ligne d'arrivée. C'est fini et c'etait genial !

Alain n'avait pas de bons rolleurs, et on a perdu du temps a quelques endroits, ce qui explique le classement dans les profondeurs. Sans cela on etait dans le gros des troupes, malgré ma faiblesse en course a pied. C'est donc, un bon resultat pour une premiere sans entrainement particulier.

A une prochaine donc !

Le site officiel

Le site sport-aventure

 

 

Le 23 juin 2007, je décide de faire le tour du lac de Palladru en roller. C'etait finalement une assez bonne idée. Je me classe 99/245 en etant pas entrainé du tout... Et en plus, je gagne une paire de rolleur neuve !! Allez, passez donc au classement.

Malheureusement, aucune photo de disponible, grace à une société (AVM Production) ayant les droits exclusifs de fournir la couverture photo de l'epreuve moyennant finance, enfin s'ils se decident a repondre un jour... Un vrai flop pour l'organisation qui etait par ailleurs tres bonne.

 

Site officiel

 

 

 

Fin septembre, je m'inscris au Raid Chamois 2007, organisé par le club de parapente Les Chamois Volants.
Une epreuve originale qui comporte des vols en parapente, de la marche en montagne, du VTT et du roller.

En m'inscrivant, je me dis que ca va etre cool. Les infos de l'organisation qu'on me donne, me rendent confiant (1000m de denivellé dans le week end, 10km VTT, qq km de rolleur), c'est vraiment à ma portée. Sur place, ca se gate. On commence a me parler de 2 montées le samedi ! genre deja 1500m le premier jour, oula...
Pas grave, je prends le depart dans une equipe formée sur place. On est 3, enfin 4 il parait ! Des le départ, la plupart partent en courant !!!

Des la montée, je me perds sous les falaises de Planfait. Faut dire que je n'y monte jamais a pieds ! Resultat: je monte avec le peloton de queue (et mon coequipier) au col des Fretes. Avec deja pas mal dans les pattes, il faut se rendre a l'evidence, ca ne decolle pas (mer de nuage juste en dessous), il faut donc aller plus haut a la dent du Cruet. Une fois au deco, je m'apercois que peu sont finalement partis (ils bavardent ??!). 10mn apres, je decolle. Mais la, on nous annonce qu'il faut faire une 'liaison' en VTT car on a pas pu atterir a l'attero prevu ! lol ! Vent de face, avec une equipe d'Anglais, on se relaye sur 10km. Mon equipier, méritant mais trop lourdement chargé passera au niveau "decouverte", quand au 3eme de l'equipe, il a choisi de s'enfuire loin devant !! A chaque check-point, les organisateurs ne comprennent rien a cette equipe. Bref, le parcours en VTT se deroule mais est physique, car il faut le faire avec son parapente sur le dos ! Finalement, je ne ferais pas la derniere montée, car ca ne decollait plus a 16h. J'arrive, bon dernier a Thones pour un repos mérité.

Le lendemain, je me sens plutot en forme, et pret a .... quelques equipes ;-) J'ai la niak, et de toutes facons rien a perdre (ni a gagner d'ailleurs car je ne suis pas venu faire un temps). C'est donc du tout benef. Des le depart; je me mets avec le dernier (mon equipier de la veille, tres sympa d'ailleurs), puis j'attends le bon moment. Des que je suis pret, je mets la machine en marche. C'est implacable: Doucement mais surement, je remonte les equipes une a une dans la montée du col des Nantets. 1, 2, 3, finalement je grille 6 equipes! Petite satisfaction. Au deco du Lanfonnet, je joue maintenant le temps. 10mn pour se préparer et décoller. Puis attero (un peu dur) de l'autre coté du lac, rolleur à un bon train, puis remontée à pieds au col de la Forclaz. La, deuxieme boulette: Alors que j'ai encore remonté une equipe, je me perds dans la montée ! Argg ! Faut dire que c'est plutot mal foutu la bas... Pas grave, on finit par se regrouper et me voila au deco le premier ! 10 autres minutes pour decoller. A cette heure (15h), il n'est pas encore possible de regagner Planfait en finesse. Alors, je plonge direct dans le thermique habituel, et ca le fait ! Sauf qu'en voile montagne, j'aime pas trop les thermiques qui secouent... je sors donc 50m au dessus du deco et trace direct. Evidemment, ca n'est pas passé, mais meme en arrivant à pieds, j'ai conservé ma place.

Bilan:
2900m de denivelé.
13h43 (à confirmer).
Tous mes objectifs atteints, avec en prime, la satisfaction d'etre arrivé dans des temps tres honorables, non mais ! ;-)

Mes photos de l'epreuve et le site officiel.

 

  • Tsigalem Montpelier 2008 (natation)

 

Ca faisait longtemps que je voulais faire une épreuve sportive dans le cadre de tournoi style Tsigalem. Jamais inscrit, jamais osé...
Bref, je me dis qu'il faut essayer un peu tout... Alors fin aout 2008, je me retrouve à Montpellier pour les épreuves de natation, mon sport favori finalement...

Je choisis le 50m brasse, le 50 crawl, le 100m brasse et le 50m relais nage libre.

Apres avoir découvert dans la douleur comment faire un demi tour et en evitant de se faire disqualifier, je me rends vite compte que la nage dans laquelle je vais le plus vite est: le crawl ! Et moi qui etait sur de ma brasse... Je me fais enterer par la championne de France de la discipline...

Du coup, avec le nez un peu fin (et pas que ca d'ailleurs !), je me retrouve avec des plutot bons en relais. Et la c'est la surprise: On remporte la premiere place du 50m nage libre en relais ! Inespéré !

De cette competition, je retiens la fantatique piscine de Montpellier, une bonne ambiance et une communauté, ou, comme partout, il faut faire le tri. Mais bon, cela est une autre histoire...

 

 

  • X-Fly 2008

 

Premiere édition du genre organisé par Passy...

Il s'agit d'une compétition parapente, genre X-Alps mais en version accessible et surtout sur une semaine avec toute l'organisation et le suivi nécessaire.

Apres des ajustements nécessaires puisque c'est la premiere edition, la philosophie est plutot "marche ou c....", pardon, ...vole". En clair, ca ne vole pas souvent quand on prend les jours au hasard car la météo n'est pas toujours clemente. Du coup, une seule journée a été bonne niveau condition de cross. Les autres jours, j'ai surtout marché. La journée mémorable fut tout de même la traversée des Bauges à pieds, seul (ou presque) avec un vol au dessus des nuages, au grand Colombier...

Rencontre de gens sympas, qui ont bien la forme.

J'ai collecté toutes les photos de tout ceux qui voulaient et mis cela sur un serveur. Elles sont désormais toutes sockées sur le lien ci-apres:

Photos competition x-fly

 

Siou 10/31/2008